bi.sinergiasostenible.org
Nouvelles recettes

Rouleaux de baclava

Rouleaux de baclava



We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.


Mélange de noix moulues avec de la cannelle et du sucre en poudre; bien mélanger.

Les feuilles de tarte sont coupées en deux (dans le sens de la largeur). Superposer 2 feuilles graissées à l'huile sur les deux faces, saupoudrer de noix moulues et rouler en serrant bien. Les rouleaux formés sont placés dans la plaque de cuisson arrosée d'eau et recouverte de papier sulfurisé. A la fin, graissez-le avec de l'huile (à l'aide d'un pinceau). Mettez le plateau dans le four préchauffé pendant environ 20 minutes (jusqu'à ce qu'il soit légèrement doré sur le dessus).

Sirop:

Mettre l'eau, le sucre et le miel dans une casserole. Faire bouillir un sirop épais pendant environ 7 minutes. Placez les baclavas chaudes dans une casserole profonde et versez le sirop dessus. Laissez-le dans le bac jusqu'à ce qu'il absorbe tout le sirop (tournez-le d'un côté et de l'autre).

Servir chaud ou froid, selon votre préférence.


Baklava

Pour faire le sirop, mettre l'eau, le sucre et le zeste de citron râpé sur le feu jusqu'à ce qu'un sirop se forme, mais assez liquide. Réserver et ajouter le miel, la vanille et 3 cuillères à soupe de jus de citron. Bien mélanger jusqu'à ce que le miel fonde, filtrer et laisser refroidir.

Dans une poêle, faites revenir les amandes jusqu'à ce qu'elles deviennent un peu dorées, puis broyez-les avec les noix. Ajouter la cannelle, la muscade et les clous de girofle moulus.

Faire fondre séparément la margarine avec deux lanières de zeste de citron.

A l'aide d'un pinceau, graisser un plateau d'env. 20 cm de large et 30 cm de long avec un peu de margarine fondue et placez une feuille de tarte (si nécessaire, coupez à la taille), graissez la feuille avec de la margarine et répétez ce processus avec 3 autres feuilles. Mettez ensuite un tiers de la préparation aux noix et deux feuilles de tarte graissées à la margarine entre elles. Répéter avec les noix, deux autres feuilles graissées, les noix, la dernière couche étant constituée de 5 feuilles de plaque, le tout graissé à la margarine.

À l'aide d'un couteau bien aiguisé, coupez la baclava en losanges ou en carrés.

Mettre au four préchauffé à 180º C pendant environ une demi-heure ou jusqu'à ce qu'il soit doré et doré.

Sortez la plaque du four et pendant qu'elle est encore chaude, versez le sirop sur toute la surface. Laisser refroidir au moins une demi-heure pour que le sirop soit absorbé, puis il peut être servi.


Baklava

Pour faire le sirop, mettre l'eau, le sucre et le zeste de citron râpé sur le feu jusqu'à ce qu'un sirop se forme, mais assez liquide. Réserver et ajouter le miel, la vanille et 3 cuillères à soupe de jus de citron. Bien mélanger jusqu'à ce que le miel fonde, filtrer et laisser refroidir.

Dans une poêle, faites revenir les amandes jusqu'à ce qu'elles deviennent un peu dorées, puis broyez-les avec les noix. Ajouter la cannelle, la muscade et les clous de girofle moulus.

Faire fondre séparément la margarine avec deux lamelles de zeste de citron.

A l'aide d'un pinceau, graisser un plateau d'env. 20 cm de large et 30 cm de long avec un peu de margarine fondue et placez une feuille de tarte (si nécessaire, coupez à la taille), graissez la feuille avec de la margarine et répétez ce processus avec 3 autres feuilles. Mettez ensuite un tiers de la préparation aux noix et deux feuilles de tarte graissées à la margarine entre elles. Répéter avec les noix, deux autres feuilles graissées, les noix, la dernière couche étant constituée de 5 feuilles de plaque, le tout graissé à la margarine.

À l'aide d'un couteau bien aiguisé, coupez la baclava en losanges ou en carrés.

Mettre au four préchauffé à 180º C pendant environ une demi-heure ou jusqu'à ce qu'il soit doré et doré.

Sortez la plaque du four et pendant qu'elle est encore chaude, versez le sirop sur toute la surface. Laisser refroidir au moins une demi-heure pour que le sirop soit absorbé, puis il peut être servi.


Baclaltceva

Plus vous glissez vers l'est, plus les desserts deviennent inhabituels pour les sens conservateurs de l'européen ordinaire avec des pâtisseries et des confiseries françaises, italiennes ou autrichiennes. Les arômes étranges, les combinaisons contre nature et les textures mucilagineuses de l'Asie lointaine doivent encore attendre que je les goûte. Je préfère m'arrêter plus près, à ceux qui nous ont piétinés à cheval pendant des siècles, mais qui ont laissé derrière eux de la moussaka, de la soupe de boulettes, de fines feuilles de tarte et beaucoup de merde colorée.


La baclava est une douceur, sucrée, comme toutes les douceurs turques, le sucre étant utilisé en quantité bien supérieure à ce à quoi nous sommes habitués, ce qui n'est pas forcément une mauvaise chose, car c'est là qu'on se retrouve si on mange une assiette de croissants ou deux le carrés de baclava, qui je pense sont le maximum que tout homme de bon sens peut assimiler sans aucune gêne immédiate.
Je n'ai jamais fait de baklava et bien que j'aie été tenté de faire mes propres draps, j'ai ressenti le besoin de reporter le processus laborieux pour le moment où je ferai un strudel viennois. Le marché est plein de feuilles de tarte et à part le conservateur, au moins ceux que j'ai ramassés au hasard, contiennent exactement les ingrédients à partir desquels je ferais les feuilles à la maison. Bien qu'elle soit plus pratique, la façon traditionnelle de faire le baklava, empiler de nombreuses couches de feuilles saupoudrées de beurre, puis une épaisse couche de noix ou de pistache à presser sur les couches inférieures et enfin de nombreuses autres couches de feuilles sur la noix, fait la partie du bas pour devenir trop denses et parfois pas mûrs, puis tout le sirop se déversait dessus pour s'y accumuler à la base au lieu d'être uniformément réparti. Donc..


J'ai pris les feuilles de tarte et avec un couteau bien aiguisé j'ai découpé des bandes de 4 cm de large et 40 cm de long que j'ai recouvertes d'une pellicule plastique pour ne pas les dessécher. J'ai fait un sirop avec 300 grammes d'eau, 300 grammes de sucre. Une fois le sucre dissous, j'ai retiré la casserole du feu et j'ai ajouté 200 grammes de miel d'acacia, 15 grammes d'extrait de vanille et 100 grammes de brandy, car je ne suis pas musulman et je préfère l'alcool dans mes sirops aux essences et eaux qui me rappellent les églises et les papes. Je sais, je sais, ce n'est pas du baklava s'il n'y a pas d'eau de rose, mais je ne fais pas de baclava mais autre chose.


Quant à la garniture, j'ai dit de garder la noix et la pistache, car j'aime les deux, mais j'ai aussi ajouté des fèves de cacao cassées pour la garniture aux noix et des graines de citrouille crues pour la pistache, le tout finement haché au robot culinaire. . J'ai fait fondre encore 200 grammes de beurre pour avoir sous la main et j'ai mis le four à 180°C ou à feu moyen si vous l'avez au gaz et je me suis mis au travail.


J'ai sorti 4 bandes de pâte de dessous le papier d'aluminium, sans oublier de remettre le papier d'aluminium à chaque fois, et je les ai bien graissées avec du beurre sur toutes les faces, en les collant deux par deux. Sur chacune des lamelles obtenues j'ai saupoudré des noix avec des noix de cacao ou des pistaches aux graines de courge sur toute la longueur à moins de 4 cm de l'extrémité opposée d'une des lamelles et 4 cm aux deux extrémités de l'autre lamelle. J'ai roulé le premier ruban, en m'arrêtant là où se termine l'écrou, puis je l'ai entrelacé avec le ruban suivant et j'ai roulé jusqu'au bout, en appuyant fermement sur la fin.

Après avoir fini de faire les rouleaux, je les ai coupés en deux, en plaçant chaque moitié dans le plateau avec les extrémités (rouleaux) vers le haut.

Je les ai fait cuire entre 10 et 15 minutes, selon la façon dont vous les aimez, en haut du four.

Quand je les ai sortis, ils étaient uniformément cuits et les noix étaient étalées partout. Je les ai laissé refroidir et j'ai expérimenté différentes formes, car bien qu'elles cuisent beaucoup mieux que les traditionnelles, il faut beaucoup de temps pour les faire.

Après les avoir finis et refroidis à température ambiante, je les ai mis dans une casserole et les ai noyés dans le sirop chaud.


Baclava turque aux noix & recette vidéo #8211

Avez-vous essayé cette recette? Suivez-moi sur @JamilaCuisine ou taguez #jamilacuisine !

Tu n'arrêtais pas de me demander la recette de la baclava turque. Malheureusement, je n'ai pas pu le faire. C'est jusqu'à ce que je demande à mon groupe Facebook quelles recettes de dessert voudriez-vous que je prépare pour la prochaine recette vidéo. Le gagnant était la recette de baclava, alors maintenant je devais vraiment la faire. J'aime beaucoup la baclava, alors je ne pouvais qu'être ravie. De plus, nous avons choisi une façon simple et facile de faire du baklava, en utilisant des feuilles de tartes toutes prêtes. Ensemble avec savarin, la baclava est l'un des desserts sirupeux que j'aime le plus, c'est donc un plaisir de partager cette recette avec vous.

La recette de la baclava turque est simple à réaliser. Les feuilles sont les plus difficiles à réaliser, car elles doivent être étirées très finement. Pour beaucoup, cela peut être délicat, alors acheter des feuilles de tarte est une excellente idée pour faire du baklava rapidement et facilement. Nous voulions que cette recette soit la plus accessible possible pour tout le monde et qu'elle soit faite par n'importe qui à la maison. Vous pouvez également utiliser des feuilles de tarte surgelées, mais vous devez les laisser décongeler. Le seul problème serait que parfois les feuilles collent un peu entre elles et sont difficiles à déplier. Les frais sont les meilleurs.

Pour la recette de la baclava turque, vous n'avez pas besoin d'arômes ou d'épices. J'ai ajouté une gousse de vanille au sirop, mais généralement rien n'est ajouté. En aucun cas on ne met de cannelle, cardamome, muscade ou autre épice. L'arôme caractéristique du baclavala est donné par le beurre et les noix. En parlant de noix, vous n'avez pas besoin d'une grande quantité de noix et en plus vous pouvez la remplacer par des pistaches. Mais les pistaches sont beaucoup plus chères, alors j'ai préféré les noix car je les aime beaucoup quand même. Vous pouvez également mettre des amandes ou une combinaison des trois.

Le sirop est très important. Habituellement, un sirop est fabriqué à partir de quantités égales de sucre et d'eau. De mon point de vue, il y a beaucoup de sucre et je n'aime pas la baclava si sucrée. J'ai mis la moitié de la quantité de sucre et c'était suffisant. Si le baklava est chaud, versez le sirop refroidi dessus, et si le baklava est froid, versez le sirop chaud. Ensuite, laissez-le bien sirop et vous pouvez le servir. Je l'ai coupé avec un peu de pistache moulue, mais vous pouvez aussi utiliser des noix. Pour un autre délicieux dessert aux noix, vous pouvez également essayer la recette nids de guêpes, toujours sirupeux et tout aussi savoureux.


Recette Baclava

Les feuilles de tarte ou de strudel sont coupées en morceaux de la taille d'une plaque à pâtisserie.

Les plateaux de baklava traditionnels ont des parois droites et deux poignées, et en leur absence, des boîtes de conserve peuvent être utilisées.

La garniture est préparée à partir de 250 g de sucre, que l'on mélange avec 400 g de noix concassées au couteau, 100 g de noix passées à la machine, 1 sachet de sucre vanillé et 50 g de chapelure blanche.

Le sirop est préparé à partir du reste du sucre, 1 sachet de sucre vanillé et 350 g d'eau.

Beurrer la poêle avec du beurre, déposer dans la poêle trois feuilles saupoudrées de beurre fondu, saupoudrer une cuillère à soupe de garniture sur le dessus, mettre une autre feuille, saupoudrer de beurre et saupoudrer à nouveau de noix et continuer l'opération, jusqu'à ce que les noix soient finies.

Au-dessus se trouvaient trois autres belles feuilles saupoudrées de beurre.

Portionnez la baclava avec un couteau très tranchant et imbibée d'huile chaude, en coupant des carrés ou des rectangles.

Saupoudrer la baclava de beurre, et le reste du beurre est versé sur les bords et le long des coupes.

Mettre la plaque au four à feu doux.

Quand c'est prêt, versez le sirop sur le baklava et remettez la plaque au four pour faire bouillir quelques minutes avec le sirop.


Quel chocolat utilisons-nous pour le meilleur rouleaux de crème au chocolat ?

Pour ces petits pains fourrés à la crème j'ai utilisé du chocolat pour les gâteaux de Kanda, avec 50% de cacao. C'est le chocolat que j'utilise depuis quelques temps dans tous les desserts que je fais et dont je suis très content. Les fèves de cacao utilisées dans sa production sont originaires du Ghana et sont de qualité supérieure. Ainsi, le chocolat a un goût intense et un arôme particulier. Je ne recommande pas d'utiliser du chocolat au lait car il n'a pas assez de cacao et le goût ne sera pas aussi intense et bon. Pour la rendre encore plus fine et durcir un peu au frigo, j'ai ajouté un peu de beurre à la crème. Il doit être gras, avec 80-82% de matière grasse.

Ces petits pains fourrés à la crème au chocolat nécessitent également l'utilisation de cônes métalliques pour leur donner leur forme caractéristique. Si vous n'avez pas de tels cônes, vous pouvez en improviser à l'aide de papier d'aluminium. Étalez la pâte assez finement et ne la faites pas trop cuire pour que les petits pains soient tendres. Dans la crème, vous pouvez également ajouter des fruits frais, de la crème fouettée ou encore des noix ou des noisettes. Pour un arôme merveilleux, j'ai ajouté un peu d'essence de rhum, mais vous pouvez aussi mettre de la vanille ou mieux de l'orange. Si vous aimez les gâteaux d'enfance à la crème et aux feuilles, essayez la recette de Gâteau des Carpates. Il a une délicieuse crème au chocolat et au caramel et est vraiment excellent!


Imam Baialdî

Sans fierté nationaliste, je le répète . En plus du fil, de la baclava, du pilaf et de la soupe de ventre (ischembe), les Turcs nous ont offert un plat que l'on n'apprécie (plus) comme il se doit : l'imam baialdî. Une richesse de goûts et de couleurs, une nourriture aussi bonne en été chaud qu'en début d'automne tranquille. Je laisserai Radu Anton Roman tranquille "Grace", je vais vous montrer mes photos.

Délicatesse turque - monade gastronomique - que rien ni personne ne pouvait briser et changer, tant le modèle était rond. Bien que certains essaient encore d'ajouter du mouton à la laiterie - allant aussi chez les Turcs, disent-ils naïfs - l'expérience nous montre que c'est un non-sens futile et que la merde sort (mais pas de la suppléance).

Si l'imam devenait fou de cette nourriture, les monastères roumains l'élevaient comme le travail de jeûne le plus précieux, et dans le vieux Bucarest, vous ne pouviez pas boire sérieusement sans une bonne affaire d'aubergines avec des tomates et de l'ail, car le monde n'est pas venu, il est allé à d'autres.

• 1,5 kg d'aubergines mûres et longues

• 2 oignons • 2 carottes • 1 persil

• 1 céleri • 2 poivrons • 3 cuillères à soupe de chou haché

• 1 kg de tomates • 200 ml d'huile d'olive

• poivre, sel • 1 piment fort

• Les aubergines sont soignées (lavées, retirées de la queue) et élevées, mais seulement quatre fois, et pas assez profondément pour tenir un peu le cœur de l'aubergine

• Ébouillanter rapidement, saupoudrer de sel et placer entre des fonds de bois pressés pour laisser le jus amer

• Hacher toute la garniture et faire frire dans 100 ml d'huile d'olive, car c'est le Levant, cher pour nous, savoureux pour eux

• L'ail ne durcit pas, reste en vie jusqu'à l'aubergine et y meurt, mais coupé en deux chiots, souffre un peu

• Mettez les aubergines dans le plateau et farcissez-les dans les encoches avec cette friture, avec les gousses d'ail, avec un peu de sel et de poivre

• Les tomates sont pelées et tamisées à travers un tamis

• Versez le reste d'huile, le bouillon de tomates, le piment fort haché

• Mettre la plaque au four, couverte, pour cuire une demi-heure, puis la laisser retomber sur le bord de la plaque de cuisson, pour farcir tous les bons en quelque chose d'encore meilleur.

PS J'ai suivi la recette à une petite exception près, j'ai renoncé aux carottes, céleri, persil et chou de la garniture, je n'ai utilisé que des oignons (3-4), des poivrons et de l'ail.


Trouvez le mot secret et gagnez 1000 lei / mot

Tous les jours, du lundi au vendredi, entre 7h00 et 18h00, dans les programmes Réveil, Europa Express et Route prioritaire, une phrase se fait entendre dont il manque au moins un mot. Après sa diffusion à la radio, les trois premiers auditeurs ont appelé 0372.069.599, numéro avec tarif normal, je peux le compléter, deviner Le mot secret. Réfléchissez bien avant de donner la réponse en direct sur Europa FM et vérifiez la liste des mauvaises réponses sur cette page, car vous n'avez qu'une seule chance de nous dire en direct ce qu'est la Parole Secrète !

donner 1 000 lei / mot! S'il manque plusieurs mots et que vous les devinez tous, pour chacun, vous avez 1 000 lei !

Le jeu continue jusqu'à l'identification correcte de Le mot secret, immédiatement confirmé en direct sur Europa FM par la diffusion intégrale de la phrase.

Après avoir deviné le ou les mots secrets, sur Europa FM on passe à un nouveau tour, avec une nouvelle phrase dans laquelle il y a au moins un Mot secret.


Baclaltceva

Plus vous glissez vers l'est, plus les desserts deviennent inhabituels pour les sens conservateurs de l'européen ordinaire avec des pâtisseries et des confiseries françaises, italiennes ou autrichiennes. Les arômes étranges, les combinaisons contre nature et les textures mucilagineuses de l'Asie lointaine doivent encore attendre que je les goûte. Je préfère m'arrêter plus près, à ceux qui nous ont piétinés à cheval pendant des siècles, mais qui ont laissé derrière eux de la moussaka, de la soupe de boulettes, de fines feuilles de tarte et beaucoup de merde colorée.


La baclava est une douceur, sucrée, comme toutes les douceurs turques, le sucre étant utilisé en quantité bien supérieure à ce à quoi nous sommes habitués, ce qui n'est pas forcément une mauvaise chose, car c'est là qu'on se retrouve si on mange une assiette de croissants ou deux le carrés de baclava, qui je pense sont le maximum que tout homme de bon sens peut assimiler sans aucune gêne immédiate.
Je n'ai jamais fait de baklava et bien que j'aie été tenté de faire mes propres draps, j'ai ressenti le besoin de reporter le processus laborieux pour le moment où je ferai un strudel viennois. Le marché est plein de feuilles de tarte et à part le conservateur, au moins ceux que j'ai ramassés au hasard, contiennent exactement les ingrédients à partir desquels je ferais les feuilles à la maison. Bien qu'elle soit plus pratique, la façon traditionnelle de faire le baklava, empiler de nombreuses couches de feuilles saupoudrées de beurre, puis une épaisse couche de noix ou de pistache à presser sur les couches inférieures et enfin de nombreuses autres couches de feuilles sur la noix, fait la partie du bas pour devenir trop denses et parfois pas mûrs, puis tout le sirop se déversait dessus pour s'y accumuler à la base au lieu d'être uniformément réparti. Donc..


J'ai pris les feuilles de tarte et avec un couteau bien aiguisé j'ai découpé des bandes de 4 cm de large et 40 cm de long que j'ai recouvertes d'une pellicule plastique pour ne pas les dessécher. J'ai fait un sirop avec 300 grammes d'eau, 300 grammes de sucre. Une fois le sucre dissous, j'ai retiré la casserole du feu et j'ai ajouté 200 grammes de miel d'acacia, 15 grammes d'extrait de vanille et 100 grammes de brandy, car je ne suis pas musulman et je préfère l'alcool dans mes sirops aux essences et eaux qui me rappellent les églises et les papes. Je sais, je sais, ce n'est pas du baklava s'il n'y a pas d'eau de rose, mais je ne fais pas de baclava mais autre chose.


Quant à la garniture, j'ai dit de garder la noix et la pistache, car j'aime les deux, mais j'ai aussi ajouté des fèves de cacao cassées pour la garniture aux noix et des graines de citrouille crues pour la pistache, le tout finement haché au robot culinaire. . J'ai fait fondre encore 200 grammes de beurre pour avoir sous la main et j'ai mis le four à 180°C ou à feu moyen si vous l'avez au gaz et je me suis mis au travail.


J'ai sorti 4 bandes de pâte du dessous du papier d'aluminium, sans oublier de remettre le papier d'aluminium à chaque fois, et je les ai bien graissées avec du beurre de tous les côtés, en les collant deux par deux. Sur chacune des lamelles obtenues j'ai saupoudré de noix de coco aux noix de cacao ou de pistaches aux graines de courge sur toute la longueur à moins de 4 cm de l'extrémité opposée d'une des lamelles et 4 cm aux deux extrémités de l'autre lamelle. J'ai roulé le premier ruban, en m'arrêtant là où se termine l'écrou, puis je l'ai entrelacé avec le ruban suivant et j'ai roulé jusqu'au bout, en appuyant fermement sur la fin.

Après avoir fini de faire les rouleaux, je les ai coupés en deux, en plaçant chaque moitié dans le plateau avec les extrémités (rouleaux) vers le haut.

Je les ai fait cuire entre 10 et 15 minutes, selon la façon dont vous les aimez, en haut du four.

Quand je les ai sortis, ils étaient uniformément cuits et les noix étaient étalées partout. Je les ai laissé refroidir et j'ai expérimenté différentes formes, car bien qu'elles cuisent beaucoup mieux que les traditionnelles, il faut beaucoup de temps pour les faire.

Après les avoir finis et refroidis à température ambiante, je les ai mis dans une casserole et les ai noyés dans le sirop chaud.


Baclava aux noix et cardamome

Baclava aux noix et cardamome. Baclava avec tarte et feuilles de noix. Comment faire du baclavaua,
La raison pour laquelle j'aime travailler avec des feuilles de tarte, c'est quand je mords dans les feuilles croustillantes. La plupart du temps je les utilise pour le strudel, la tarte au fromage ou aux oranges, et quand je veux un bonbon je fais différemment baclava aux noix et cardamome.

Vous pouvez également ajouter de la cardamome au goût ou vous pouvez la combiner avec un peu de cannelle ou de muscade.

Si vous voulez un dessert à jeun, remplacez-le dans la recette baclava aux noix et cardamome, du beurre avec de l'huile ou de la margarine.